Synthèse individuelle Antoine Maugan 1ère SA

Fiche de synthèse

 

par Antoine Maugan (1SA) en groupe avec Léo Gauvin (1SB) et Pierre Aubret (1SB)

du Lycée François Rabelais à Fontenay Le Comte

 

Nous avons choisi pour notre TPE le thème « Sciences de la mesure ». Ce TPE a pour sujets principaux les fractales et l'infini. Ces sujets touchent différents domaines : les mathématiques, la SVT, les sciences physiques principalement mais aussi indirectement un peu de géographie et de philosophie afin de répondre à la problématique « Les fractales permettent-elles de concrétiser l'infini ? ».

 

Après quelques heures à chercher différents sujets qui nous plaisaient chacun de notre côté nous avons mis en commun nos résultats, des sujets sont alors ressortis comme le crime, l'intelligence artificielle, le développement pendant la guerre, le son ou l'infini. Nous avons donc choisi ensemble ce dernier sujet, l'infini. L'infini étant un sujet vague nous avons dû choisir un sous-sujet, ici encore nous avions de nombreuses idées dont voici quelques exemples : l'univers, les différents infinis des nombres, les fractales, le temps. Notre choix a été assez rapide comme nous aimons tous les trois les sciences et que nous avions un attrait pour la complexité des fractales ainsi qu'un peu de connaissances sur ce sujet, poussant notre curiosité à en connaître plus sur ces formes géométriques particulières.

 

Nous sommes d'abord partis sur une problématique autre que la finale, « Peut-on avoir un périmètre infini dans une aire finie ? », Nous avons travaillé une dizaine d'heures sur cette problématique à laquelle j'ai pu répondre « oui » en m'imaginant et en traçant des fractales avec peu d'itérations (principalement le flocon de von Koch) mais sans pouvoir le démontrer, cédant ce point du sujet à Léo qui avait un logiciel et des connaissances informatiques mieux adaptées pour faire ce travail. Après que Léo ait réussi à le démontrer, nous avons remarqué que notre problématique se tournait trop vers les mathématiques, empêchant de se pencher sur une autre matière, nous l'avons donc modifié en sa formulation finale qui permettait d'élargir notre TPE. Nous nous sommes donc séparés pour faire chacun de notre côté une matière parmi Mathématiques, Physique, Sciences de l'Ingénieur et Science de la Vie et de la Terre. J'ai pris les SVT, donc les fractales que l'on peut trouver autour de nous. Notre documentation a majoritairement été faite sur Internet du fait du peu de documents sur ce sujet au CDI. Nous avons tout de même trouvé sur Internet assez de documentation autour des fractales et de l'infini pour répondre à notre problématique et développer nos axes.

 

J'ai travaillé, en plus des deux heures par semaine dédiées au TPE dans notre emploi du temps, une vingtaine d'heures entre les différentes étapes : la recherche d'informations, la rédaction de la production, la mise en commun de nos travaux, la mise en forme du site. Nous avons choisi d'avoir des responsabilités équivalentes dans notre groupe en nous partageant le travail et en prenant des décisions ensembles. J'étais, en plus de l'axe sur les SVT, chargé de faire l'introduction ainsi que créer le site Internet et d'y mettre les différentes parties de notre TPE. Comme je l'ai dit plus haut, la principale difficulté a été le manque de documentation papier dans le CDI, nous poussant donc à nous tourner vers Internet qui peut être une source risquée si on l'utilise mal. Afin de prendre le moins de risques nous vérifions nos sources et regardions sur d'autres sites si les mêmes choses étaient avancées. Nous avons aussi eu du mal à définir exactement l'infini bien que la plupart des gens arrivent à comprendre ce terme. C'est surtout à l'approche de la fin du délai que j'ai pris conscience qu'il fallait augmenter le travail personnel afin de finir dans les délais. J'ai tout d'abord perçu le TPE comme un challenge à accomplir, il m'a appris à mieux gérer mon temps de travail, à se coordonner et à mettre en commun avec un groupe, bien sûr j'ai aussi reçu des connaissances dans les matières sur lesquelles était basé notre TPE, appris à avoir un regard critique sur les données trouvées sur Internet. De plus, ne l'oublions pas, le TPE est aussi la première épreuve du BAC.

 

Grâce à ce TPE nous avons remarqué que les fractales n'étaient pas seulement attachées aux Mathématiques mais aussi à la SVT avec les exemples proches de nous comme le chou romanesco, la SI avec les murs anti-bruits ou la Physique avec les trous noirs. Cette étude des fractales permet aussi de répondre à notre problématique en disant que les fractales permettent en effet de concrétiser l'infini bien qu'elles aient paradoxalement une limite qui est l'infini lui même que l'homme ou la machine ne pourra jamais représenter autrement que par son signe :  , à cause du fait qu'il doive fixer une limite, un nombre d'itérations donné, sans quoi la confection de la fractale prendrait un temps infini. Notre objectif principal a donc été atteint, nous avons pu répondre à notre problématique.

 

Je remercie aussi les professeurs, dont les documentalistes, ainsi que leur patience, qui nous ont encadré et aidé pendant toute la durée de ce TPE.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site